Portrait : Yoann, commercial chez Eco Campers

Vendredi 19 juin dès 9h30, Yoann vous fera une démonstration véhicule du MULTI-STYLE. Mais qui est-il ? Portrait.

Comment as-tu connu ECO CAMPERS ?

” Tout simplement lorsque je cherchais du travail en 2014. A l’époque le marché du van aménagé en était à ses débuts et Eco Campers était composé d’une petite équipe, nous n’étions que quatre lorsque j’ai débuté et la gamme Reimo était lancée depuis peu en France. Aujourd’hui nous sommes plus de 25 personnes dans l’équipe et plusieurs centaines de véhicules Reimo sillonnent les routes françaises désormais. Lorsque je regarde en arrière aujourd’hui je vois tout le chemin qui a déjà été parcouru.”

Qu’est-ce que tu apprécies particulièrement dans le fait de travailler chez ECO CAMPERS ?

” Je le dit souvent, nous avons la chance de vendre du rêve ! Peu importe qui passe la porte de la concession, il aura toujours les yeux qui brillent lorsqu’il entrera, c’est un sentiment très agréable de travailler dans cette ambiance.”

Comment décrirais-tu ton métier et pourquoi tu l’aimes ?

” Chez Eco Campers nous avons la chance de ne pas avoir une équipe de vendeurs mais plutôt de conseillers. Nous conseillons les clients sur leur projet et savons toujours nous adapter au besoin et aux envies de nos clients. L’avantage que nous avons c’est que dans l’équipe nous sommes tous des utilisateurs avertis que ce soit les équipes administratives mais également du coté de l’atelier. “

Je suppose que tu as un combi, Quel usage en fais-tu?

” Avant d’entrer chez Eco Campers j’avais aménagé un van moi-même mais aujourd’hui je n’ai plus de van personnel. L’avantage de travailler chez Eco Campers c’est que nous avons une flotte de véhicule de location, et que lorsque l’on en a besoin, on a le choix ! J’en ai un usage toutes saison, nous partons régulièrement passer des week-ends au ski l’hiver et lorsque la période estivale arrive on aime retourner dans ma région natale, la Bretagne, qui est idéale à explorer en van.”

Quelle est la chose la + folle que tu ai faite ?

” J’ai acheté une maison entièrement à rénover et avec mon amie nous avons été obligés de vivre devant la maison dans un van pendant 3 mois, en plein hiver. Une vraie épreuve qui nous a démontré  qu’un van pouvait être confortable même au quotidien. “

Si tu peux amener qu’un objet dans un van ce serait quoi ?

” Avec l’expérience je n’oublierai jamais plus de partir sans une paire de cales, pour pouvoir dormir paisiblement et surtout de niveau. “

Le mot / la phrase de fin ?

« Le plus beau voyage c’est celui que l’on a pas encore fait » L. Peyron